Accès membre

logo

MOZAMBIQUE : Le Tonnerre débarque le fret humanitaire

  • 8 avr. 2019
  • -
  • Catégorie : Actualité générale de l'Alliance Navale
  • -
  • Auteur : - CESM
  • -
  • Vu : 194 fois
MOZAMBIQUE : Le Tonnerre débarque le fret humanitaire

Les forces armées présentes dans la zone sud de l’océan indien (FAZSOI) poursuivaient leur mobilisation pour venir en aide à la population du Mozambique après le passage du cyclone Idai, dans le cadre de l'opération « Caouanne ».

Après un premier transport aérien de matériel logistique humanitaire d’urgence entre la Réunion et la ville de Beira par un Transall des forces françaises stationnées à Djibouti le vendredi 22 mars, la frégate de surveillance Nivôse, de la base navale « Port des Galets » des FAZSOI ainsi que le Porte-Hélicoptères Amphibie (PHA) Tonnerre, en mission Jeanne d’Arc, ont été mobilisés pour acheminer du fret humanitaire. Le Tonnerre compte aussi à bord une section du 1er régiment étranger de génie (1er REG), un détachement du régiment d’infanterie chars de Marine (RICM) et deux hélicoptères Gazelle du 3ème régiment d’hélicoptères de combat. Les 130 officiers élèves (français et étrangers), en formation à bord, sont également impliqués dans l’opération d’aide humanitaire.

Depuis le samedi 30 mars 2019, le Tonnerre débarque l’essentiel du fret fourni par la Plate-forme d’Intervention Régionale de l’Océan Indien (PIROI) de la Croix rouge à Mayotte. À la demande des autorités du Mozambique, ce fret a été débarqué par voie fluviale par chalands de transport de matériel (CTM) à Buzi, une ville située à une trentaine de kilomètres de Beira, au plus près des besoins de la population.

Le fret transporté par la frégate Nivôse a été acheminé par la même voie, après son transfert par hélicoptère entre les deux bâtiments. La frégate a quitté la zone le dimanche 31 mars, tandis que le PHA Tonnerre la quittera au plus tard le mardi 02 avril pour reprendre le cours de la mission Jeanne d’Arc après avoir été rejoint par la frégate La Fayette.

Auteur :
- CESM

Personne morale

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire