logo
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Dossier de presse du Comité Interministériel de la Mer 2017.

Actualité générale de l'Alliance Navale

-

28/11/2017

A l'occasion des assises de l'économie de la mer, vous est adressé en pièces jointe le dossier de presse du CIMER tenu à  Brest le 17 novembre,  dont les principales mesures adoptées sont données ci-dessous.
 
 
Le Gouvernement se dote d’une ambition maritime établie en étroite concertation avec les régions et les professionnels. À cet effet, il s’appuie sur le Comité France Maritime qui réunit les partenaires publics et privés, pour proposer et faciliter la mise en oeuvre des stratégies de développement de l’économie bleue et de l’emploi maritime français.
 
La protection écologique des milieux marins et les usages dans les espaces maritimes sont rapidement mis en cohérence à travers une planification spatiale à l’échelle des façades métropolitaines.
 
L’implantation des énergies marines renouvelables est simplifiée et l’utilisation de propulsions des navires plus respectueuses de l’environnement est encouragée pour placer la mer et les activités maritimes à la pointe de la transition énergétique.
 
La protection des écosystèmes marins les plus fragiles, notamment outre-mer, est renforcée, ainsi que celle des écosystèmes littoraux, outils de la résilience des territoires côtiers face aux effets du changement climatique.
 
Le modèle économique des ports est profondément repensé et révisé par la diversification de l’investissement portuaire, la réforme de la fiscalité, l’introduction plus poussée d’outils numériques, l’évolution des procédures relatives à la domanialité et à la fiscalité, la fluidité de la chaîne logistique et l’élargissement des hinterlands portuaires.
 
La compétitivité et le renouvellement de la flotte de commerce sont soutenus et le plan de suivi de la flotte stratégique sera mis en oeuvre sur trois ans.
 
Les efforts de modernisation de la pêche et de l’aquaculture françaises sont poursuivis pour préparer l’avenir et faire face aux évolutions du contexte économique et européen, notamment le Brexit sur lequel la France est très vigilante.
 
Le Gouvernement fait de l’attractivité des métiers de la mer un axe prioritaire de sa politique maritime, à travers la politique de formation et d’accompagnement social.
 
La valorisation des atouts maritimes et portuaires ainsi que des emplois maritimes ultramarins est recherchée dans toutes les filières de l’économie bleue. Elle s’accompagne également d’une attention soutenue à la préservation environnementale des milieux sensibles.
 
L’innovation est placée au premier rang des efforts publics dans tous les secteurs de l’économie maritime française, pour conforter les positions de notre pays et disposer des meilleurs atouts pour l’avenir, notamment en termes de propulsion décarbonée.
 
L’État poursuit son effort d’équipement et d’organisation pour mener à bien ses missions de service public, en métropole et outre-mer, de même que la simplification de l’encadrement des activités en mer.
 
La France participe résolument aux efforts communs de ses partenaires au sein de l’Union européenne et sur la scène internationale pour y renforcer la défense de ses intérêts, et porter les politiques climatiques et de développement durable à l’échelle des océans.

716 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Actualité générale de l'Alliance Navale

MODALITÉS D’ADHÉSION A L'AEN.

User profile picture

Association AEN

30 juillet

Actualité générale de l'Alliance Navale

La Route du Liban-Secours aux minorités d’Orient, par le CA 2S Jean Patrick Pluvinet

User profile picture

Association AEN

21 juillet

Actualité générale de l'Alliance Navale

La marine à Paris accueille les marins

User profile picture

Association AEN

16 juillet

alliancenavale.fr