logo
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

LES MIDSHIPS ET LA MISSION JEANNE D'ARC, EPISODE 6.

Actualité générale de l'Alliance Navale

-

24/04/2019

Après plus de 20 jours de mer consécutifs, trois autovisitex, 1200 munitions de 12.7 tirées (et quasiment autant de briefing PRERAM et NAVRES), l’annulation de l’escale de Madagascar pour aller intervenir au Mozambique dévasté par le cyclone Idaï fut la douloureuse découverte pour une centaine de midships du concept d’ « escale en bois »…. Heureusement, nous attendaient 5 jours de participation à une opération réelle d’assistance aux populations dans la ville de Beira, opération ô combien instructive pour les jeunes néophytes que nous sommes, ainsi qu’un passage sur la FS Nivôse pour les plus chanceux pour des opérations de police des pêches dans les îles éparses françaises ! C’est donc avec une étonnante réserve d’énergie et beaucoup plus d’expérience que nous avons accosté au Cap.

Au Cap, les enseignes (entretemps devenus rats de laboratoire, enfermés au CO et au PC machine pendant trop longtemps) ont enfin pu voir la lumière du jour. Aussi incroyable qu’il puisse y paraître, ces êtres blanchâtres rayonnaient d’un sourire de satisfaction d’un beau travail accompli et d’énergie utilisée au maximum pour une cause qui en valait le coup -peut-être a-t-on pu apercevoir sur quelques visages un certain sourire de soulagement ?-. Mais avant cela une extraction par étape avait été organisée, sans doute dans l’intention louable d’éviter aux midships un choc thermique dû à un manque prolongé d’exposition au soleil.  

D’abord une rapide sortie pour tamponnage de passeports puis retour dans l’ombre bienveillante – et glacée - de la ZEM pour la conférence du consul avant une première vague de permissionnaires – pas trop longue pour préserver les métabolismes affaiblis - et la remontée à bord pour le cocktail tradi de début d’escale. Cocktail qui fut pour la plupart d’entre nous l’occasion de mettre pour la première fois notre « Grand Blanc ». Et, accessoirement, de découvrir l’art subtil de la dégustation d’aliments à sauce tomate, qu’il faut avaler en une seule bouchée sous peine de finir tels des dalmatiens à pois rouges.

Enfin, après cette ultime épreuve, peut débuter cette escale bien méritée à Cape Town, ville Sud-Africaine coincée entre montagne et mer. Ce fut l’occasion de découvrir une culture différente, des paysages magnifiques, des plages propices pour surfer et d’excellents vignobles dans l’arrière-pays. Des ingrédients qui ont permis à tout l’équipage, et pas seulement aux midships, de faire une bonne pause avant la suite de la mission et la transatlantique vers Rio de Janeiro, prochaine étape de notre périple.

Les Midships de la Jeanne

164 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Actualité générale de l'Alliance Navale

MODALITÉS D’ADHÉSION A L'AEN.

User profile picture

Association AEN

30 juillet

Actualité générale de l'Alliance Navale

La Route du Liban-Secours aux minorités d’Orient, par le CA 2S Jean Patrick Pluvinet

User profile picture

Association AEN

21 juillet

Actualité générale de l'Alliance Navale

La marine à Paris accueille les marins

User profile picture

Association AEN

16 juillet